Coupe du Monde de la FIFA au Brésil – Quel impact social pour les enfants?

 
Terre des Hommes annonce
“Children WIN! Changer les règles du jeu
des Méga-événements Sportifs”
 
Genève, 11 juin 2014 – Nous sommes à la veille du coup d’envoi de la Coupe du Monde de la FIFA 2014. La presse internationale parle de plus en plus des scandales de la FIFA et de la pression sociale au Brésil. L’impact de la Coupe du Monde de la FIFA sur les enfants pauvres du Brésil n’est ni proprement documenté ni signalé. Pour remédier à cela, Terre des Hommes lance Children WIN ! une campagne traitant de l’impact social des Méga-événements Sportifs sur les enfants et un appel à écouter la voix des enfants brésiliens dans le cadre de la Coupe du Monde de la FIFA. Depuis le Brésil, Terre des Hommes présente le fruit de ses investigations journalistiques, des documentaires, ainsi qu’un guide à l’attention des journalistes afin d’assurer la sécurité des enfants dans le travail médiatique. Tout est accessible sur notre nouveau site internet :www.childrenwin.org
 
“Les informations traitant de la Coupe du Monde de la FIFA 2014 parlent de plus en plus de scandales. Les tensions sociales, la répression violente dans les favelas et les manifestations au Brésil font quotidiennement les grands titres de la presse internationale. Et pourtant, l’impact social du mondial brésilien sur les enfants n’a que très peu attirer l’attention des médias, il n’a pas non plus été proprement documenté et signalé” a déclaré Ignacio Packer, Secrétaire Général de la Fédération Internationale Terre des Hommes (TDHIF). Avant de conclure “Cela va beaucoup plus loin que le simple phénomène de la prostitution infantile ou du tourisme sexuel. La violence, les déplacements forcés, le travail des enfants, la marginalisation grandissante des communautés défavorisées, et de nombreuses formes d’exploitation peuvent être considérés comme des conséquences directes ou indirectes de Méga-événements sportifs tels que la Coupe du Monde de la FIFA. D’autre part, il est clair que certains aspects de ces Méga-événements sportifs sont positifs pour les enfants. C’est cela que nous allons montrer avec Children Win ! une campagne dont le but est de changer les règles du jeu des Méga-événements sportifs dans l’intérêt des enfants”.
Children WIN ! : documenter l’impact des Méga-événements sportifs sur les enfants
En se basant sur un récent rapport publié par l’Université Brunel de Londres ainsi que sur son travail à long terme au sein des communautés dans des pays organisateurs de la Coupe du Monde de la FIFA tels que le Brésil ou l’Afrique du Sud, Terre des Hommes lance Children WIN !, un projet soutenu par la Fondation Oak. Avec www.childrenwin.org, Terre des Hommes documente et présente le point de vue des enfants sur les aspects positifs et négatifs des Méga-événements sportifs tels que la Coupe du Monde de la FIFA. www.childrenwin.org donne accès à des informations, des enquêtes journalistiques sociales, des analyses et des expertises, ainsi qu’à du matériel de sensibilisation prêt à l’emploi traitant de l’impact des Méga-événements sportifs sur les enfants. Depuis le Brésil, un groupe de journalistes fait entrer la voix des enfants dans la sphère publique et enquête sur l’impact de la Coupe du Monde de la FIFA 2014 sur ces derniers.
 
De l’Afrique du Sud en 2010 au Brésil en 2014 : Un projet de documentaire
Dans une bande-annonce et une série de courts métrages à venir sur la Coupe du Monde de la FIFA, les enfants décrivent les effets de ces événements sur leur environnement. Ils expriment leur désir d’être écoutés lorsqu’ils partagent leurs opinions sur l’impact négatif des évictions et des déplacements forcés pour eux et leur famille, sur la violence policière envers les enfants, sur la traite, le harcèlement et l’exploitation sexuelle des enfants et sur le détournement de fonds publics. Nous écouterez-vous ? Tel est l’appel des enfants affectés par un événement qui devrait être une source de joie pour tous et ne négliger personne.
 
Guide pour les journalistes : assurer la sécurité des enfants dans le travail médiatique
Terre des Hommes encourage également les journalistes, réalisateurs et photographes – professionnels ou amateurs – à aller à la rencontre des enfants pendant la Coupe du Monde afin de faire entendre leur voix. Cependant, ce travail doit se faire de manière à garantir leur entière sécurité : “Un guide spécifique à la Coupe du Monde au Brésil a été conçu par le réseau Keeping Children Safe et Terre des Hommes pour rappeler fermement et soutenir les normes de sécurité liées à la diffusion des points de vue et opinions des enfants”, a dit Corinne Davey, Directrice du réseau Keeping Children Safe.
 
Les Méga-événements sportifs doivent inclure les droits de l’enfant dans leurs critères
Avec www.childrenwin.org, Terre des Hommes cherche à engager un dialogue constructif avec les responsables de la mise en œuvre et de l’organisation des Méga-événements sportifs. Pour éviter des effets négatifs supplémentaires et afin d’accroitre les avantages pour les enfants, Terre des Hommes propose d’inclure les droits de l’enfant dans les critères de sélections et les contrats passés avec les villes et pays organisateurs de futurs Méga-événements sportifs. De plus, Terre des Hommes suggère un suivi de l’application de ces critères.
 
 
Contacts
 
Ignacio Packer, Secrétaire Général, Terre des Hommes IF
Ignacio.packer@terredeshommes.org – téléphone portable: +41.79.278.44.29
Interviews en anglais, français et espagnol
 
Marianne Meier, Responsable du projet Children Win, Terre des Hommes IF
Marianne.meier@terredeshommes.org – téléphone portable : +41.78.664.77.57
Interviews en allemand, anglais, français et italien
 
Projet Children Win
www.childrenwin.org
Twitter: @ChildrenWin
 
Fédération Internationale Terre des Hommes
www.terredeshommes.org
Twitter: @TerredesHommesI
La Fédération Internationale Terre des Hommes (TDHIF) est un réseau de 10 organisations nationales luttant pour les droits de l’enfant et pour promouvoir un développement équitable et sans discrimination, qu’elle soit raciale, religieuse, politique, culturelle ou de genre.
Dans ce but, TDH soutien et met en œuvre, dans 68 pays, 840 projets d’aide au développement et d’aide humanitaire visant à améliorer les conditions de vie des enfants défavorisés, de leurs familles et de leurs communautés. La Convention relative aux droits de l’enfant est le cadre conceptuel qui guide les actions de TDH.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *