Dakar convoque le Forum Social Mondial 2011:la délégation suisse s’organise

Il sera le deuxième forum qu’organisera le continent africain. Et le huitième depuis sa naissance à Porto Alegre. Un pas significatif pour le mouvement altermondialiste qui déploie son slogan : « Un autre monde est possible ! ».
Depuis sa création en 2001 au Brésil et jusqu’à Dakar en 2011, le FSM a gravi différents échelons : à Porto Alegre en 2002, 2003 et 2005, à Mumbai, Inde, en 2004, à Nairobi en 2007 et à Belém du Para, Brésil, en 2009.
 
Le FSM est considéré déjà comme le principal espace de rencontre, de réflexion, d’échange, de recherche d’alternatives et de planification d’agendas communs, de la société civile planétaire. C’est un point de référence indiscutable des mouvements sociaux et populaires, des ONG de coopération et écologistes, des syndicats, des organisations de femmes, des Églises engagées…
 
La délégation suisse
 
E-CHANGER et Alliance Sud, avec le soutien de comediaorganiseront à nouveau une délégation suisse du 1er au 11 février.
Avant le Forum, soit du 1er au 5 février, les organisateurs proposent un programme de visites et de rencontres avec des personnalités locales qui donneront la possibilité de connaître le travail des ONG suisses de coopération au Sénégal. Elle ouvriront aussi un regard sur les problèmes actuels auxquels l’Afrique de l’Ouest, et en particulier le Sénégal, sont confrontés, soit les émigrations, la pression foncière due au tourisme, la sur pêche dépeuplant la mer, et autres.
 
Puis, du 6 au 11 février, ce sera la participation active au Forum Social Mondial, qui se déroulera à l’université Cheikh Anta Diop à Dakar, et qui offrira la possibilité de suivre et de participer aux débats internationaux de la société civile sur des sujets brûlants.
 
Le FSM 2011
 
L’agenda prévu du FSM sera : la participation à la marche d’ouverture le dimanche 6 février, la journée africaine le 7 dont la question des migrations sera l’un de thèmes principaux, les activités auto organisées les 8 et 9, les convergences thématiques, le 10, et le 11, les convergences globales, les nouvelles coalitions et les luttes partagées
Les activités seront organisées autour de 4 axes :
+La crise des civilisations
+L’Afrique
+ Vers une nouvelle universalité. Quels types de valeurs communes à promouvoir ? Quels droits à systématiser ? Une universalité incorporant la question de l’environnement et intégrant l’approche des femmes, des « suds », dont les peuples « originaires », des migrants, des diasporas, et la remise en question les valeurs du système actuel.
+ Le FSM et son avenir, comme réceptacle des luttes et des alternatives des mouvements et des peuples pour cette universalité.
 
Sergio Ferrari
 
 

La délégation suisse en bref
Où : Sénégal
Dates : du 1er au 11 février 2011
Participant/es : parlementaires, journalistes, membres ou représentant-es des ONG, des Églises, des mouvements sociaux, des organisations de femmes paysannes, des syndicats, des droits humains et écologiques, et autres.
Délai d’inscription: de suite, au plus tard le 15.10.2010
Prix : de Fr. 3.300.- à Fr. 3.500.- (incluant vols, hôtel, transport, visites)
Contacts et informations :
Sergio Ferrari, E-CHANGER et Comedia: s.ferrari@e-changer.ch, 078 859 02 44
Pepo Hofstetter, Alliance Sud, pepo.hofstetter@alliancesud.ch, 031 390 93 34

 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *