E-CHANGER, une nouvelle étape dès le 1er janvier 2017

L’organisation de coopération solidaire E-CHANGER (E-CH), anciennement Frères sans Frontières (FSF), inaugure le 1er janvier 2017 une nouvelle étape de sa vie institutionnelle, commencée en 1959. Elle comptera sur une équipe de secrétariat renouvelée, des représentant-e-s officiel-le-s dans 6 cantons, un programme certifié pour 4 ans, un nouveau siège à Lausanne et un site web flambant neuf : www.e-changer.org

Après une expérience de trois ans au sein d’une alliance qui s’est avérée insatisfaisante, E-CHANGER (E-CH) retrouve son autonomie. A partir de janvier 2017, elle reprendra ses activités au Burkina Faso et au Brésil, renforçant ainsi ses relations historiques de partenariat avec des mouvements et des acteurs sociaux importants de la société civile du Sud. E-CH structurera son action autour de deux axes : la souveraineté alimentaire et la promotion des droits des populations vulnérables et marginalisées.

Grâce aux compétences techniques, organisationnelles et humaines de ses coopéracteurs/trices, notre ONG aspire à contribuer au renforcement de la société civile et à promouvoir la justice sociale et environnementale.

Le programme institutionnel 2017-2020 d’E-CHANGER vient d’être approuvé par UNITE, la plateforme suisse des ONG pour l’échange de personnes (coopération basée sur le volontariat international). Ce programme est co-financé par la DDC.

L’équipe professionnelle renouvelée du secrétariat d’E-CH (5 personnes, totalisant un temps de travail de 190 %) installera, dès le 1er janvier, son siège à Lausanne, Avenue de Grammont 6. Elle partagera cette adresse avec d’autres ONG reconnues de la société civile suisse.

A sa structure souple et légère, s’ajouteront des représentant-e-s bénévoles dans les cantons de Fribourg, Jura, Neuchâtel, Vaud, Genève, Berne et Valais. Ces personnes serviront de relais dans les régions concernées.

En mars-avril 2017, E-CH organisera une campagne d’information dans différentes villes, avec la présence de l’une de ses coopérantes au Burkina Faso qui collabore avec la Marche mondiale des femmes (MMF), un partenaire historique de notre mouvement.

A l’occasion du prochain Festival international de films de Fribourg (FIFF), E-CHANGER et Fribourg-Solidaire renforceront leur appui au FIFF par le biais d’une initiative novatrice.

E-CH confirme en outre son appartenance à plusieurs fédérations cantonales de coopération, sa participation à l’initiative « Pour des multinationales responsables », ainsi qu’à la plateforme des ONG suisses. Ses relations privilégiées avec Alliance Sud et UNITE ont encouragé E-CH à créer ensemble un groupe de Journalistes ami-e-s du Sud.

Cette nouvelle étape où s’engage E-CH a connu son « baptême associatif » le 3 décembre 2016, lors d’une fête de la Renaissance, qui a réuni plus de 100 membres et ami-e-s de notre mouvement à Vaulruz, en Gruyère.

Lausanne, le 29 décembre 2016

Antoinette Romanens, co-présidente, tel : 079 729 76 62, antoinette.romanens@bluewin.ch,

Claude Desimoni, co-président

Sergio Ferrari, responsable de communication, tel 078 859 02 44, sergioechanger@yahoo.fr

www.e-changer.org

 


Connectez-vous pour laisser un commentaire