Indonésie: Roger Federer s’investit pour la forêt pluviale

Le joueur de tennis s’engage pour que le Crédit Suisse examine ses relations d’affaires avec le groupe indonésien de cellulose et de papier RGE/APRIL. Il réagit ainsi à un cri d’appel de la population touchée par les défrichages dans la forêt pluviale de l’île de Sumatra (Indonésie).

Roger Federer donne de sa personne pour que le Crédit Suisse analyse de manière approfondie ses relations d’affaires avec le groupe indonésien de cellulose et de papier RGE/APRIL. Il réagit ainsi à un appel à l’aide provenant d’Indonésie. En effet, RGE/APRIL y détruit illégalement la forêt et déloge les autochtones dans la forêt de tourbières de Pulau Padang.
Au mois d’avril, les représentants indonésiens d’ONG Isnadi Esman et Woro Supartinah se sont déplacés en Suisse à l’invitation du Bruno Manser Fonds, afin de protester contre le soutien accordé par le Crédit Suisse à RGE/APRIL. Dans une lettre adressée au tennisman, il l’on prié, en sa qualité d’ambassadeur de la grande banque, de leur apporter son soutien.
Aujourd’hui, Roger Federer répond aux Indonésiens: «Je prends vos préoccupations très au sérieux. En réponse à votre lettre, et à titre d’ambassadeur du Crédit Suisse, je souhaite faire savoir que je vais m’engager à ce que la banque analyse de manière approfondie de telles questions, examine toutes les options et que toutes ces décisions soient bien réfléchies. J’ai entièrement confiance que cela sera le cas. Par ailleurs, je souhaite vous encourager à maintenir le dialogue en cours avec le Crédit Suisse […]» (traduit de l’anglais).
 
En 2013, le Crédit Suisse avait octroyé un crédit de 50 millions d’euros au groupe indonésien RGE/APRIL, en violation des directives internes que la banque s’est donnée en matière de durabilité.
 
La réponse de la star du tennis fait souffler un vent d’espoir pour les Indonésiens: «J’espère que Roger Federer va vraiment s’engager pour résoudre notre problème», a fait savoir Woro Supartinah, au Bruno Manser Fonds.
 
Lors de l’assemblée générale du Crédit Suisse, le 24 avril 2015, Joachim Oechslin, Chief Risk Officer, a promis de vérifier personnellement toute éventuelle transaction à venir avec RGE/APRIL.
 
Bruno Manser Fonds Socinstrasse 37 4051 Basel Switzerland www.bmf.ch

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *