L’Appel contre la faim et la pauvreté est arrivé au Parlement, va-t-il être entendu?

Hier, lundi 30 mai, lors du début de la session d’été, l’athlète Mujinga Kambundji, le journaliste Jean-Philippe Rapp et l’ancien conseiller national Fulvio Caccia ont remis l’Appel de plus de 75 organisations de la société civile aux membres du Conseil national de sept partis. Jusqu’à présent l’Appel a été signés par plus de 34’500 personnes.

Les représentants du peuple ont reçu chacun un réveil avec les mots : « Merci d’écouter l’Appel contre la faim et la pauvreté et de vous engager pour un renforcement de la coopération suisse au développement ! ».

L’Appel contre la faim et la pauvreté s’engage pour une augmentation des dépenses de développement à 0.7% du revenu national brut de la Suisse et il peut continuer à être signé en ligne.

Le débat au Conseil national sur le message du Conseil fédéral sur la coopération internationale 2017-2020 a lieu jeudi 2 juin.

Le mouvement E-CHANGER soutien l’appel . Il est entre les 75 organisations signataires!


Connectez-vous pour laisser un commentaire