Les programmes d’argent contre travail créent des opportunités en Syrie

ACTED a récemment mis en place un programme d’argent contre travail en Syrie. Pour les personnes sans qualifications spécifiques, ces programmes offrent la possibilité de recevoir un salaire temporaire en échange de tâches essentielles à la communauté. Cet argent permet aux bénéficiaires de répondre à leurs besoins les plus urgents, comme se nourrir.

Des programmes centrés sur la collectivité

En suivant une approche globale pour s’assurer que le projet améliore les conditions de vie pour le plus grand nombre de gens possible, ACTED identifie des opportunités d’emploi, comme la réhabilitation d’équipements publics, qui profitent à l’ensemble de la communauté.

Dans l’un des villages où ACTED met en œuvre ce programme, les habitants souffraient de la présence de déchets et de débris dans les canaux d’irrigation. Les déchets empêchaient l’eau d’atteindre les terres agricoles, ce qui a eu un impact sur l’agriculture pour les agriculteurs de la région, comme Fatma.

L’histoire de Fatma

Fatma est mère de huit jeunes enfants. Elle les élève seule depuis la mort de son mari, il y a trois ans, à la suite du conflit. Elle vit avec un salaire quotidien d’un dollar, ce qui est très insuffisant pour couvrir les dépenses de sa famille et faire face aux défis de la vie en temps de conflit.

La plupart du temps, nous subissons la faim, parce que nous n’avons pas les moyens d’acheter assez de nourriture.

Fatma

Parfois, si tout va bien, ils se nourrissent d’huile et de pain, ou de ce que ses voisins peuvent partager avec eux.

Soutenir les familles et les communautés dans un environnement en constante évolution

Grâce au programme d’argent contre travail d’ACTED, Fatma a déjà gagné assez d’argent pour acheter de la nourriture pendant plus d’un mois. Elle a travaillé avec d’autres membres de la communauté pour nettoyer et reconstruire les canaux d’irrigation. Grâce à leurs efforts, les difficultés des petits et moyens agriculteurs de la zone ont pu être soulagées, et générer un avantage pour la production agricole locale.

En plus de suffire pour les besoins alimentaires de base de sa famille, Fatma utilise l’argent gagné grâce au programme pour soutenir l’éducation de ses enfants.

J’ai aussi pu acheter de nouveaux vêtements pour mes enfants et tout ce dont ils avaient besoin pour l’école. J’ai même pu acheter un jouet dont mon fils rêvait depuis longtemps.

Fatma

L’histoire de Fatma est un bon exemple de l’impact direct des programmes d’argent de travail sur la vie des bénéficiaires. ACTED croit au potentiel des programmes de travail contre rémunération pour répondre aux besoins immédiats des familles vulnérables tout en soutenant le relèvement de l’ensemble de la communauté locale.


Connectez-vous pour laisser un commentaire