La mobilisation en réponse à l’urgence alimentaire au Sud Soudan continue

Si l’aide internationale a contribué à endiguer la famine dans l’État de l’Unité, le nombre de personnes confrontées à l’insuffisance alimentaire dans le pays n’a jamais été aussi élevé, avec 6 millions de personnes en juin 2017, soit près de la moitié de la population du pays, chiffre qui risque d’augmenter. Le conflit sanglant et les déplacements massifs de population contribuent à la dislocation de l’agriculture et à une situation d’insécurité alimentaire en aggravation constante.

ACTED intervient actuellement avec des distributions de nourriture, de liquidités et de kits d’hygiène pour répondre aux besoins les plus pressants des populations, et met en place des programmes de soutien aux moyens d’existence et à l’agriculture à long terme, indispensable pour garantir la sécurité alimentaire dans le pays.

Le point sur la situation : retrouvez l’interview de Michaël, Directeur pays d’ACTED au Sud Soudan et en Ouganda.

Interview : Directeur pays d’ACTED au Sud Soudan et en Ouganda

Plus d’infos : Comprendre l’insécurité alimentaire dans l’État de l’Unité


Connectez-vous pour laisser un commentaire