Pascal Raess : « Il existe une Communauté de travail active en Suisse qui se préoccupe de manière prioritaire de la question du désendettement »

5.  La notion de pauvreté est-elle directement liée à la dette nationale ? Si oui, comment légitimer que les Etats-Unis soit, sauf erreur, le pays le plus endetté au monde ?
Il y a des interactions entre la pauvreté et la dette nationale, mais ces interactions sont complexes. Un pays très endetté peut jouir d’un excellent niveau de vie parce que les emprunts ont été investis de manière productive et permettent donc une grande création de richesse. A l’inverse, un pays peut être très peu endetté, mais disposer de très peu d’investissements productifs, ce qui rend le pays pauvre. Tous les cas de figures sont donc possibles.
La situation que les PED (N.d.l.r. : Pays En voie de Développement) rencontrent régulièrement est, de manière simplifiée, une dette importante relativement à leur possibilité de création de richesse ou en termes plus techniques, un ratio d’endettement/PIB très élevé. La part des dépenses d’un tel Etat affecté au service et au remboursement de la dette peut être importante, ce qui pénalise entre autres les dépenses de santé et d’éducation dans ces pays, ce qui augmente les chances de perpétuer le problème de la pauvreté. Dans cette perspective là, le montant de la dette peut avoir un effet très direct sur le niveau de pauvreté, en empêchant le gouvernement de dépenser ses ressources pour les besoins sociaux de sa population.
6. Avez-vous envisagé tel que certains courants de pensée le préconisent, d’abolir les dettes nationales de pays du Tiers-Monde en proposant un contre échange au niveau de la dette écologique des pays industrialisés face aux pays non développés?
Dans les années 1990 la Suisse a joué un rôle pionnier en la matière en prenant une initiative qui a contribué à une diminution de l’endettement de certains PED. Dans ce cadre, la Suisse a annulé certaines dettes publiques bilatérales, des dettes commerciales non garanties ainsi que des réductions de dettes multilatérales. Pour en savoir plus, un article synthétisant cette initiative : En savoir plus >> consulter
Plus récemment, une initiative internationale coordonnée par la Banque Mondiale et le Fonds Monétaire International dénommée HIPC (highly indebted poor countires) vise précisément à soulager de la dette les pays qui sont très pauvres. Pour plus d’informations, voir p.ex. : En savoir plus >> consulter
Le secrétariat d’Etat à l’économie (seco) s’occupe en particulier des questions liées au désendettement : A cet égard, voir :En savoir plus >> consulter
Enfin, il existe une Communauté de travail active en Suisse qui se préoccupe de manière prioritaire de la question du désendettement : En savoir plus >> consulter
_______
Propos recueillis par Olivier Grobet

 
FRAGMENTS DE PAROLES

 

Gerolf Weigel: "L’intégration ponctuelle et intelligente
des ICTs est donc essentielle" Lire
la page
Pascal Raess : " Il existe une Communauté de travail active
en Suisse qui se préoccupe de manière prioritaire des
questions du désendettement " Lire
la page

 

 

Laisser un commentaire