Terre des Hommes pour une Suisse humanitaire

Parce que la loi sur l’asile révisée ne respecte pas les droits de l’enfant, les mouvements Terre des hommes en Suisse se mobilisent jusqu’à début mars pour l’aboutissement du référendum. Les enfants qui fuient leur pays sans parent ni proche et qui demandent la protection de la Suisse courent des risques de traite et d’exploitation, si la législation les rejette et les pousse à la clandestinité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *