La métamatière et la venue du Terrien sur Terre

Rubrique ouverte à tous les sujets qui ne sont pas traités dans les autres forums d'humanitaire.ws. A l'heure de la pause, plus besoin de parler uniquement d'humanitaire, évoquez toutes les discussions qui vous tiennent à cœur. >>Espace libre<<

Modérateurs : Siyanie92, GO

Claude De Bortoli
militant
militant
Messages : 30
Inscription : sam. déc. 19, 2009 10:21 am

La métamatière et la venue du Terrien sur Terre

Message non lupar Claude De Bortoli » ven. nov. 25, 2022 11:29 am

Deux univers adjacents, reliés par un seul et unique point de rencontre, vivent en symbiose et s'échangent leur énergie. A l'interface des deux mondes se situent deux espèces d'êtres vivants d'exception : l'espèce humaine coté matériel et l'espèce esprit coté métamatériel. Elles ont pour rôle de faire fonctionner la symbiose et faisant passer les énergies d'un univers à l'autre. Sans humain et sans esprit la symbiose des deux mondes ne peut pas se faire. Pas de transfert d'énergie possible, pas de symbiose, pas d'univers. Les deux espèces sont intimement liés à l'existence même des univers.



L'univers de métamatière ne connaît pas la mort. Elle n'existe pas dans son environnement. Ses éléments étant fait sans matière, l'idée de place et de masse n'est pas de rigueur. Tout nouvel arrivant a autant de place et de chance pour se développer. Par effet de symbiose son partenaire l'univers de matière est aussi éternel en renouvelant sans cesse sa matière sans jamais se rassasier. Seuls les univers ne sont pas viables. L'univers de matière ne peut pas mourir puisque s'il mourrait il entrainerait son partenaire métamatériel avec lui, chose impossible puisque celui-ci ne connaît pas la mort. 



Sans humain et sans esprit la symbiose des deux mondes ne peut pas se faire. Les deux espèces sont liées à l'existence des univers et à leur éternité. Elles sont donc aussi éternelles. Pas de problème pour l'espèce esprit. Elle vit dans un monde où tout est éternel. C'est plus compliqué pour l'espèce humaine. Elle vit dans un monde où tout est mortel. Elle doit donc en permanence se reproduire sur les planètes habitables afin d'assurer son rôle dans la symbiose des univers. 



La venue du Terrien sur Terre entre dans cette logique. Une ou des fratries humaines extraterrestres, dans la phase adulte de leur existence, capables de voyager dans l'espace intersidéral, soucieuses d'éterniser l'espèce humaine, ont repéré le bleu typique d'une planète habitable et de plus vierge d'humains : notre Terre. 



Mais la Terre était dominée par une espèce animale arrivée au stade de suradaptation : les dinosaures. Faire naître une nouvelle fratrie humaine dans ces conditions était impossible. Les dinosaures laissaient dans leur environnement que ce qui leur était nécessaire pour vivre. Ils avaient installé une biodiversité qui leurs était favorable. Il fallait donc anéantir leur domination pour espérer faire naître une fratrie humaine qui elle même dominera la planète. 



Pour ce faire nos géniteurs humains extraterrestres ont utilisé l'arme idéale. Ils ont dévié une ou des météorites de bon calibre, ni trop grosses pour anéantir toute vie, ni trop petite pour avoir l'effet escompté à savoir anéantir seulement la domination des reptiles afin de permettre aux mammifères, tenus à l'état primitifs, d'évoluer jusqu'à leur apogée : le Terrien. Ce fut une extinction chirurgicale d'une puissance quasi nucléaire sans effet nocif à long terme. Une extinction intelligente donc humaine : Il n'y a pas l'ombre d'une intelligence dans l'univers de matière sauf chez les humains. 



Cette méthode de création/évolution est la règle dans l'univers de matière pour faire naître de nouvelles fratries humaines sur de nouvelles planètes habitables afin d'éterniser l'indispensable espèce humaine. 

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité