Ni fous, ni morts: témoignages de la resistence argentine

« Si vous sortez d’ici, ce sera fous ou morts ». Par ces mots adressés à des détenus, le directeur de la prison de Coronda résumait les objectifs du régime appliqué aux prisonniers politiques pendant la dernière dictature argentine (1976-1983).

Dans le livre Ni fous, ni morts, les prisonniers politiques survivants de la prison de Coronda témoignent de leur expérience et de leur résistance contre un système qui voulait les anéantir.

Ni fous, ni morts (Editions de l’Aire, 2020) est la version française du livre Del otro lado de la mirilla. Un nouveau chapitre y est intégré qui retrace le procès intenté en 2018 contre les anciens commandants de la prison de Coronda. Les témoignages du livre ont constitué un élément à charge dans ce procès pour crimes contre l’humanité qui s’est soldé par de lourdes peines de prison pour deux commandants.

L’expérience de vie exceptionnelle relatée dans Ni fous, ni morts – écrit par un collectif de 70 ex-détenus – est davantage qu’un compte-rendu historique. Non seulement parce que certains des responsables de ces crimes atroces ont été condamnés, ce qui démontre que l’impunité n’est pas éternellement garantie et que la justice peut triompher. Mais aussi parce que les actuels mouvements de contestation contre les pouvoirs autoritaires, ainsi que la mobilisation sociale et les luttes contre le réchauffement climatique disent combien les formes de résistance sont aujourd’hui multiples. Comme en Argentine il y a 40 ans, elles requièrent toutes l’engagement de femmes et d’hommes, souvent jeunes, qui ne craignent pas de mettre en jeu leur destin, voire leur vie.

Les activités initialement prévues à Lausanne, Genève, Fribourg, Berne et Delémont pour le lancement du livre ont été reportées à septembre 2020, en raison de la crise sanitaire actuelle. Toutes les informations sur le livre, les événements à venir et la diffusion/achat se trouvent sur le site www.nifousnimorts.com qui vient d’être mis en ligne.

Berne/Vevey, mars 2020

Association El Periscopio & éditions de l’Aire

Pour tout renseignement complémentaire veuillez vous adresser à : Sergio Ferrari, responsable du projet de publication du livre en français, pour l’Association El Periscopio, +41 (0)78 859 02 44, info@nifousnimorts.com

www.nifousnimorts.com

 

 

1 réflexion sur « Ni fous, ni morts: témoignages de la resistence argentine »


Connectez-vous pour laisser un commentaire